Photo des membres du membres du Comité Consultatif Indépendant de Gestion (CCGI).

Monsieur Abdessalam EL HAROUCHY, associé du Groupe Ficadex, membre du Comité Consultatif Indépendant de Gestion (CCIG).

  

M. Abdessalam EL HAROUCHY

Abdessalam EL HAROUCHY est membre du Comité de gestion indépendant de l’Union internationale des télécommunications depuis 2011.

Il possède une expérience professionnelle globale de plus de quarante ans dans le domaine de l’audit, de la gestion financière et de la gouvernance.

Particulièrement intéressé par les questions de développement, il a consacré une grande partie de son expertise en audit aux projets de développement. Au cours des dix dernières années, il a ainsi fourni des services de conseil à la République Démocratique du Congo (RDC) dans le domaine de la gestion financière et de la gouvernance en tant que conseiller spécial du Premier Ministre de la RDC en charge de la gouvernance et auparavant, en tant que conseiller du Ministre des Finances de la RDC ainsi qu’un expert en gestion financière dans les grands projets post-conflit en RDC financés par la Banque Mondiale et la Banque Africaine de Développement.

 

Expert-comptable diplômé, Abdessalam EL HAROUCHY est membre

de l’Ordre sénégalais des experts-comptables.

 

En association avec son expertise en tant qu’auditeur interne certifié (membre de l’IIA), il possède une vaste expérience d’audit en tant qu’auditeur externe, interne et gouvernemental dans les secteurs public et privé ainsi qu’en tant que fonctionnaire international au sein de la Banque Africaine de Développement.

Abdessalam EL HAROUCHY, ancien élève de Harvard, est bien au courant de l’évolution et des tendances dans les secteurs financiers et d’audit également dans les pays anglophones.

Abdessalam EL HAROUCHY a commencé sa carrière professionnelle en tant qu’auditeur du gouvernement à la Cour Suprême du Sénégal avant de rejoindre la Banque Africaine de Développement en Côte d’Ivoire où il a poursuivi une longue et riche carrière en tant qu’auditeur interne et chef de division dans les domaines de l’administration, du budget et des finances.

Avec l’introduction d’un nouveau système comptable commun à 16 pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale au milieu des années 90 (et depuis 2012, 17 pays dont la RDC), Abdessalam EL HAROUCHY a été à l’avant-garde de cette réforme comptable.

Associé à un cabinet d’audit international basé en France, en Côte d’Ivoire et au Sénégal, il a dispensé pendant plusieurs années une formation à des comptables dans la plupart des pays d’Afrique de l’Ouest et des services de conseil dans les secteurs financiers et de l’audit, dans le cadre d’un grand programme anti-corruption au gouvernement du Bénin.

 

Comité consultatif indépendant de gestion (CCIG)

L’objectif  du Comité consultatif de gestion indépendant (IMAC) , en tant qu’organe subsidiaire du Conseil de l’ UIT, est de servir à titre consultatif expert et assiste le Conseil et le Secrétaire général dans l’ exercice de leurs responsabilités en matière de gouvernance, notamment en assurant l’efficacité des systèmes de contrôle interne, des processus de gestion des risques et de gouvernance de l’UIT. L’IMAC doit ajouter de la valeur et doit contribuer au renforcement des fonctions de responsabilisation et de gouvernance du Conseil et du Secrétaire général.

L’IMAC fournit des conseils au Conseil et à la direction de l’UIT sur :

  • les moyens d’améliorer la qualité et le niveau des rapports financiers, de la gouvernance, de la gestion des risques, y compris les passifs à long terme, le suivi et les contrôlesinternes à l’UIT;
  • comment mettre en œuvre ses recommandations;
  • assurer l’indépendance, l’efficacité et l’objectivité des fonctions d’audit interne et externe; et
  • comment renforcer la communication entre toutes les parties prenantes, les auditeurs externes et internes, le Conseil et la direction de l’UIT.

Pour plus d’informations sur le Comité Consultatif Indépendant de Gestion, cliquez sur ce lien : Independent Management Advisory Committee

  

Responsabilités de l’IMAC 

Fonction d’audit interne
Conseiller le Conseil sur les effectifs, les ressources et le rendement de la fonction d’audit interne et l’opportunité de l’indépendance de la fonction d’audit interne.

Gestion des risques et contrôles internes
Conseiller le Conseil sur l’efficacité des systèmes de contrôle interne de l’UIT, y compris la gestion des risques et les pratiques de gouvernance de l’UIT

États financiers
Conseiller le Conseil sur les questions découlant des états financiers vérifiés de l’UIT, et lettres à la direction et autres rapports produits par le vérificateur externe .

Comptabilité
Conseiller le Conseil sur la pertinence des politiques comptables et des pratiques de divulgation et évaluer les changements et les risques de ces politiques .

Audit externe
Conseiller le Conseil sur la portée et l’approche du travail de l’auditeur externe. L’IMAC peut fournir des conseils sur la nomination de l’auditeur externe, y compris les coûts et l’étendue des services à fournir .

Évaluation
Examiner et conseiller le Conseil sur le personnel, les ressources et les performances de la fonction d’ évaluation de l’UIT .

Demande de rappel
close slider

Choisir le bureau

Votre prénom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Société

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre message (obligatoire)